UN RESEAU INTERNATIONAL

Un CV en béton armé

Diplômée de Vatel Tunis et Vatel Los Angeles, Siera M’Halla parle 5 langues et s’est fait remarquer lors de chacune de ses expériences professionnelles. Elle nous raconte comment elle s’est construit un CV international et multi compétences.


Un CV en béton armé

"D’origine tunisienne, je suis née en Pologne où j’ai effectué tout mon parcours scolaire jusqu’à la fin du Lycée.

Quand j’ai commencé à regarder les offres de formation en hôtellerie et que je me suis aperçue que l’école qui avait ma préférence avait un campus en Tunisie, j’ai aussitôt postulé à Vatel Tunis.

J’y ai obtenu mon Bachelor Vatel et des connaissances très complètes sur l’hôtellerie africaine lors de mes cours de pratique dans les hôtels partenaires de l’école comme le :

Lors de mon dernier stage au service des ventes et du marketing du Radisson Blu de Nice en France, j’ai obtenu la plus belle des reconnaissances pour une étudiante : mon responsable m’a proposé de m’embaucher avant même la fin de ma mission. Je l’ai chaleureusement remercié mais j’ai préféré poursuivre mes études.

 

Hello Hollywood !

Hollywood Walk of fameA la fin de mon 1er cycle Vatel, il m’est apparu évident que si je voulais mettre un premier pied dans l’événementiel hôtelier, je devais débuter ma balade sur le Walk of Fame d’Hollywood Boulevard... Et là encore, la multiplicité des campus Vatel, m’a donné l’opportunité d’effectuer mon 2e cycle en Californie, sur le campus de Vatel Los Angeles.

Je réussi de nouveau à me faire remarquer : un mois seulement après mon arrivée au Langham Huntington Pasadena, le Directeur général de l’établissement me propose de devenir Superviseur des 3 espaces de restauration de l’hôtel.

A peine avais-je commencé à me familiariser avec le management hôtelier à l’américaine, que je devais déjà donner mes directives à la cinquantaine d’employés qui m’avaient été confiés.  Ils savent vous bousculer et vous challenger en Amérique ! En même, temps, c’est exactement ce que j’étais venue chercher.

Cette expérience professionnelle est vraiment celle qui m’a donné confiance en moi, mais toutes – en stage ou cours de pratique – m’ont offert une connaissance globale des différents départements d’un hôtel. Qu’il soit africain, européen, américain…

Je crois aussi que ma maîtrise des langues étrangères a été un vrai avantage pour dialoguer avec toutes les équipes que j’ai rencontrées :

  • l’arabe et le polonais sont mes langues maternelles,
  • j’ai fait toute ma scolarité dans des établissements français où j’ai étudié l’allemand pendant 8 ans,
  • et Vatel m’a enseigné et fait pratiquer la langue internationale de l’hôtellerie : l’anglais.

Travailler en hôtellerie est la meilleure manière de pratiquer les langues car vous êtes constamment au contact d’une clientèle internationale et entouré d’équipes multilingues.

=> Toujours à Los Angeles, Siera est désormais Responsable Relations Clients de l’hôtel 5 étoiles Mr C. Beverly Hills. Elle a créé en parallèle 2 am. Bourgeoisie, sa propre agence d’événementiel, qui compte déjà de nombreux clients. La suite de sa Success Story, c’est ici !

JPO/SALONS   TROUVEZ VOTRE FORMATION

EN TROIS ÉTAPES
Quelques clics
suffisent !