UN RESEAU INTERNATIONAL

Adrien Malajmare : Vatélien & the City !

Diplômé de Vatel Paris en 2011 et de Vatel Los Angeles en 2012, Adrien Malajmare occupe aujourd'hui le poste d'Assistant du Directeur F&B à l'hôtel Sofitel de New York.


Adrien Malajmare    :     Vatélien & the City !

Passionné depuis toujours par le monde de l’hôtellerie et de la restauration, Adrien Malajmare intègre Vatel Paris en 2008, puis Vatel Los Angeles en 2011.

Il revient tellement grandi de ces quelques mois passés sur le continent américain, qu’il n’a plus qu’une idée en tête : repartir et faire carrière aux USA. Le Sofitel de Miami lui ouvre ses portes, puis le Sofitel de New York où il est aujourd’hui Assistant du Directeur F&B. 

***

Adrien, pourquoi avoir choisi l’hôtellerie et Vatel ?
J'ai choisi d'intégrer Vatel après avoir travaillé dans la brasserie de mon père en tant que commis de cuisine et commis de salle. Si mon expérience en cuisine restera un bon souvenir, celle en salle a fait de moi un passionné. J’en étais sûr, je voulais faire partie du monde de l’hôtellerie, de la restauration et du tourisme. Mais mon père était catégorique, je devais d’abord étudier le management hôtelier plutôt que de me lancer tête baissée dans le secteur. Nous sommes alors allés ensemble à la JPO de Vatel Paris.

J’ai tout de suite été impressionné par l’ampleur du réseau Vatel : 7 000 étudiants dans le monde, 25 campus, 25 000 diplômés… Je me voyais déjà voyager et évoluer à l’international, croisant à chaque escale un Vatélien. Depuis 2012, c’est moi le Vatélien !

Quels enseignements avez-vous retirés de vos années à Vatel ?
Si la théorie m’a apporté les bases en termes de management fonctionnel, la pratique a été essentielle pour m’aider à comprendre et m’approprier « l’art de recevoir à la française » enseigné dans toutes les écoles Vatel à travers le monde.

J’ai effectué mon premier stage au célèbre Lutetia. J’ai mis beaucoup de cœur à l’ouvrage dans mes responsabilités de réceptionniste. Néanmoins, je me suis vite aperçu que la partie hébergement n’était pas ce que je préférais et que la restauration m’attirait bien davantage. Pour mon stage de 2e année à l’international, j’ai donc rejoint l’équipe de salle de l’hôtel londonien Westbury Mayfair. J’ai continué à évoluer au sein du service restaurant pour ma dernière année à Vatel Los Angeles en devenant superviseur de salle d’une Brasserie chic de la ville, le Kendall's Brasserie and Bar, appartenant au groupe Patina.

Cette expérience est, et restera je pense, l’une des plus marquantes de ma vie car j’ai appris depuis à voir les choses sur le long terme et à ne plus penser simplement au jour le jour. J’ai développé également de nouvelles aptitudes et compétences en management d’équipe. Cette dernière expérience m’a vraiment fait basculer de l’étudiant Vatel au diplômé.

Le retour à Paris a été difficile ?
Oh oui. Une expérience qui vous fait grandir comme cela, on a envie de la prolonger le plus possible. C’est pourquoi nous avons pris la décision de repartir aux USA avec ma petite amie - Caroline Fournigault, étudiante Vatel elle aussi. Lors d’un dîner de famille, nous avons évoqué nos intentions de partir à Miami et mon cousin à alors contacté une de ses connaissances qui avait travaillé au Sofitel de Miami. Deux semaines plus tard, le Directeur général, M. Balendra Nagesvaran nous contacte pour nous féliciter : nous étions tous deux recrutés au sein de l’hôtel. Nous avions à présent les cartes en main. A nous ensuite d’assurer dans nos fonctions respectives afin d’obtenir un visa de travail.

Déterminés à réussir et à atteindre nos objectifs, nous nous impliquions chaque jour à 100% dans les tâches qui nous étaient confiées. J'étais superviseur du restaurant, du room service, du bar et du « gift shop ». Au bout de 6 mois nous avons convaincu nos supérieurs. Entre temps, notre Directeur général avait été promu à la direction du Sofitel de New York en tant que Directeur général mais aussi comme « Vice President Operation Sofitel North America ». Il nous a proposé de le suivre tous les deux. Caroline comme Assistante Executive et moi comme Assistant du Directeur de la Restauration. 15 jours plus tard, nous étions à Manhattan.

Faisons un tour avec vous à New York : pouvez-vous nous présenter le Sofitel et votre métier ?
Le Sofitel New York 4* est situé en plein cœur de Manhattan entre Time Square, Central Park et la 5e rue pour ne citer qu'eux. C’est un hôtel chaleureux, de style Art Déco où l'élégance à la française est partout : dans l’attention du personnel comme dans la qualité du service. L'hôtel va prochainement faire l'objet de vastes rénovations au niveau du lobby, du restaurant mais aussi des étages pour évoluer et se moderniser.

Si ma tâche principale est de fédérer et d'encadrer une équipe constituée de serveurs et de commis, je m'occupe également la plupart du temps de la satisfaction client (réponses aux demandes, plaintes, etc.). Je m’occupe en outre de toutes sortes de travaux administratifs, concernant aussi bien la gestion de paye que de différents projets internes.

Vous avez évoqué à plusieurs reprises « l’art de recevoir à la française », enseigné par Vatel. Comment celui-ci est-il perçu à New York ?
L'art de recevoir à la française est apprécié à New York pour sa discrétion et son raffinement. Il est perçu comme un art de vivre offert au client de sorte que celui-ci se sente à l’hôtel comme s’il était chez lui, mais en mieux. Les clients nous disent souvent que nous sommes leur famille à New York.

Quel regard portez-vous sur l’hôtellerie new-yorkaise ?
L'hôtellerie new yorkaise est très compétitive. On en veut pour preuve la création de prés de 7 000 chambres sur le marché hôtelier entre 2006 et 2014. Cependant, si le taux moyen d'occupation progresse chaque année ce n’est que du simple fait d’un prix stagnant voir dévalué de la nuitée. En revanche, l'hôtellerie de business New Yorkaise est en plein essor répondant à une demande qui ne cesse d'augmenter.

Quelles sont vos prochains objectifs ?
Responsable F&B dans 2 ans et Directeur F&B dans 5 ans, notamment pour l'ouverture du Sofitel Miami South Beach si elle a lieu. Et dans 10 ans, Directeur des Opérations ou bien propriétaire avec Caroline de notre propre établissement à Los Angeles. Rendez-vous dans 10 ans !

 

JPO/SALONS   TROUVEZ VOTRE FORMATION

EN TROIS ÉTAPES
Quelques clics
suffisent !